Archives du blog

jeudi 19 janvier 2017

L'AVARICE

Le feuilleton : Episode 7. [Et final dit du Prisonnier.]
Les sept péchés capitaux par le Docteur Norbert Bertrand Barbe
[Illustrations et poèmes de l'auteur,
vignettes musicales démuchées par S.O.D.A 2017.]

DE L'AVARICE

Quand j'étais petit je rêvais d'être heureux
Et je m'imaginais capitaine au long cours
Némo contre le Kraken D'Artagnan d'amour
Mousquetaire à la cour Lagardère orgueilleux
Arsène Lupin gentleman cambrioleur
Errol Flynn Robin des Bois Capitaine Achab
Princier dandy élégant au chapeau claque
Tintin Ivanohé ingénieux roi de coeur

Je voulais être marin vétérinaire
Capitaine de l'armée de mer aviateur
Cousteau peintre professionnel curé pasteur
Étoile de ciné surveillant scolaire
Présentateur télé chanteur réaliste
Grand voyageur camionneur et chef de gare
Garde forestier épicier historien d'art
Libraire ancien illustrateur trapéziste

Quand j'étais petit je rêvais d'être heureux
Jamais dans mes rêves les plus fous je ne crus
Que la société me laisserait sur le banc
Chômeur sans épaule où pleurer mes pauvres ans
Jamais je ne m'imaginais si dépourvu
Sans un centime pour acheter à manger
Sans un sou pour payer la rente du loyer
Ni idée pour que ma rime ne soit en É

Je ne sais si mon histoire aura morale
J'ai voulu beaucoup et je n'ai rien obtenu
Si désir est mauvais je ne vois de roi nu

Ni ne s'ouvre le ciel par voie laborale 

Fecha : Luna, de 9 enero de 2017.
À suivre...

**********
Dérivé -9. de Staggerlee, d'après la source Greil Marcus.

mardi 17 janvier 2017

DE LA COLERE

Le feuilleton - Episode n°6
Les sept péchés capitaux
par le Docteur Nobert Bertrand Barbe
[illustrations et poèmes de l'auteur,
les vignettes musicales sont démuchées par S.O.D.A 2017.]
 

DE LA COLÈRE

N'est-elle donc pas juste la colère de Dieu
Contre Sion et Gomorre contre les marchands
N'est-elle donc pas juste la colère de Dieu
Les premiers-nés pris pour chaque Saint Innocent
Les dénonciations contre les pharisiens
La mer qui se ferme aux troupes de Pharaon
Et pour le veau d'or la famine en punition
N'est-elle donc pas juste la colère de Dieu

Et ma colère contre toute injustice
Contre la société qui contre nous triche
Contre le Pape simoniaque au riche
Contre les népotes et oligarchiques
Contre les achetés juges et police
Contre la banque et le crédit ciniques
Contre le voleur l'assassin la milice
N'est-elle donc pas juste la colère de Dieu

Et ma colère contre toute injustice
Contre le Dictateur dont la faux défriche
Pendant qu'en entrevues publiques il s'affiche
Contre ceux qui ont toujours les bonnes fiches
Parce qu'ils truquent cartes et dés de la vie
Ceux-là qui disposent des fonds de chaque pays
N'est-elle donc pas juste la colère de Dieu
Et m a colère contre toute injustice

Mais humaine son signe est ma colère
Sans remède ni foudre ni mercenaire
En elle parfois le souvenir se glisse
De l'injuste destin des dieux pour Ulysse 


Fecha : Lunes, de 9 enero de 2017.
 À suivre...

*********

Dérivé - 8. de Staggerlee - D'après Greil Marcus.
[Récitant Willie Dixon, chanteur Howlin'Wolf]

lundi 16 janvier 2017

DE LA PARESSE

Le feuilleton - Episode 5.
Les sept péchés capitaux
par le Docteur Norbert Bertrand Barbe
  [poèmes et illustrations de l'auteur,
les vignettes sonores sont démuchées par S.O.D.A 2017.]

DE LA PARESSE

Dans l'écrin de la Nature où le temps passe
Des vertes prairies d'été aux forêts lasses
De l'automne roux à l'hiver qui se glace
Où cette âme solitaire se prélasse
Je veux un poème d'une rime grasse
Dessiner de seule longue et large trace
Cet éloge je veux rendre à la paresse
Dans cette fourmilière à la gloire du stress

Dans nos cités de béton pleines de crasse
Où ne s'entend plus le crapaud qui coasse
Ni le noir corbeau sur les champs qui croasse
La bourse et l'entreprise dollar amassent
Misère promeuvent et pauvres entassent
Rien ne sert de travailler meilleur un casse
Pour cela je rends hommage à la paresse
Dans cette fourmilière à la gloire du stress

Pourquoi donc le dos pauvre et veuve se cassent
S'ils conservent toujours le cheveu filasse
Et meurent toujours Rutebeuf en disgrâce
Seul Apollon peut disposer des Trois Grâces
Le divin bourreau jamais le sage Marsyas
La loi du pouvoir nous réprime et menace
Pour cela je rends hommage à la paresse
À la grève générale je confesse

Le travail tous nous enchaîne et nous rabaisse
Otages forcés d'une société en laisse
Cet éloge je veux rendre à la paresse

Dans cette fourmilière à la gloire du stress 


Fecha : Lunes, de 9 enero de 2017. 
À suivre...

***********

Dérivé -7. de Staggerlee, d'après Greil Marcus.

BONUS ! 
Version originale.

samedi 14 janvier 2017

DE LA VANITE

Le feuilleton - épisode 3.
Les sept péchés capitaux
par le Docteur Norbert Bertrand Barbe
[Poèmes & Illustrations de l'auteur
et les vignettes musicales démuchées par S.O.D.A 2017]

DE LA VANITÉ

Gisèle dans son opérette au miroir
Attend coquette que Sigfried vienne la voir
Par mes rouflaquettes c'est le roi du couloir
Elle belle comme un pâquerette de trottoir
Il règne le soir sur les motocyclettes
Elle sait recevoir les coups et les jours de fêtes
Quelle donzelle au bois dormant de chevalier
Quel dur sans dragon la zone au mini rallier

Elle porte un voile c'est préraphaëlite
Il met les voiles ses ailes sans limites
Devant la poële elle souffre pleure et s'excite
Un job banal il se rêve prince hittite
Les gosses ils évitent pas de tune au bal
Ou ils peuvent ils gîtent on vit même mal
Quelle donzelle au bois dormant de chevalier
Quel dur sans dragon la zone au mini rallier

Les études ça fait pas la différence
T'es con ou t'es parfait quelle différence
La société elle te joue l'indifférence
Elle poursuit son thé il perd la déférence
Maquillée sans élégance voyou parfait
Made in déchéance modèles surfaits
Quelle donzelle au bois dormant de chevalier
Quel dur sans dragon la zone au mini rallier

Car la beauté naturelle ne coûte rien
Elle se regarde dans le miroir de l'étant
Quelle donzelle au bois dormant de chevalier
Quel dur sans dragon la zone au mini rallier  


Fecha : Lunes, de enero de 2017. 
À suivre... 


**********


LES CHORUS DE TAVERNY - 1.

ANGOISSE - JAZZ

                       pleure l'angoisse - désoxydés par la trompette
dans les saxos - cassés par les baguettes
terre frappée de pluie - les yeux
yeux creusés - les bras
appel de lumière -
cri dans la nuit - passés au crible des cris
- l'espace désaxé
esprit - l'espace désaxé
coeur - inexistence du silence
peau -
solitude - le jazz
dans les saxos - crache
- déborde
la nuit me ronge... - décolle
- et vole

- jazz est roi !

- jazz est mort...
Patrice Blanc de Taverny,
Taverny, le 14 janvier 2001.

**********
Dérivé -5. de Staggerlee, d'après la source Greil Marcus.

vendredi 13 janvier 2017

DE LA GOURMANDISE

Le feuilleton - épisode 4.
Les sept péchés capitaux
par le Docteur Norbert Bertrand Barbe
[poèmes et illustrations de l'auteur
et vignettes musicales démuchées par S.O.D.A 2017.]

DE LA GOURMANDISE

Ni des Tudor le Cokentrix porc et poule
Ni les Victoriens et leur soupe de tortue
Ni aucun dessert romain qui éjacule
Ni l'Indonésie et son complexe aigre-doux
Ni le Pérou et ses chauves-souris braisées
Non plus les brochettes d'insectes composées
Du Mexique ou d'Asie me feront Rabelais
Oublier je suis Français et j'aime gueuler

J'aime le fromage d'odeurs fortes qui coule
J'aime au bistrot prendre au menu et à la carte
J'aime mes frites grasses avec mes moules
J'ai la tête bien dure et le vin très têtu
J'espère les surprises aux goûts très osés
Du champagne aux fraises pour piquer un baiser
J'aime la Grande Bouffe et la pleine goulée
Je ne serais Français si je n'aimais manger

Je suis le fils d'Escoffier et du Ménagier
De Daudet de l'Elixir du Père Gaucher
De Gargantua et son fils Pantagruel
Comme je mange beaucoup je chie en tonnel
Festins dignes des Contes de la Bécasse
Je bois le vin jeune accompagné d'époisse
Mes souvenirs de café et madeleine
Du jeune Pagnol sandwich de sauterelles

Des parents museau de porc en vinaigrette
Rosbif du dimanche rognons au madère
Poule-au-pot du bon Roi de Malot les crèpes
Je ne serais Français si je n'aimais manger  

Fecha, Lunes : 9  de enero de 2017.
À suivre....

*************

La télévision intelligente d'Icelle : LE RETOUR !
Elle diffuse pour vous regarder au plus proche.
Selon de vous soyez laine, coton, nylon, synthétique...
N'oubliez pas de régler sur le bon programme
afin de réussir votre lavage de cerveau.
Demain, l'arrivée de La Radio T.S.F qui diffuse pour mieux vous écouter.
**********
Dérivé -6. de Staggerlee, d'après la source Greil Marcus.

jeudi 12 janvier 2017

La ballade des sept péchés capitaux -1.

Du Docteur Norbert-Bertrand Barbe
[illustrations et poèmes de l'auteur,
les vignettes musicales ont été démuchées par S.O.D.A 2017.]

LA BALLADE DES SEPT PÉCHÉS CAPITAUX

À François Villon


ENVOI

Ces Ballades tirées au vent je vous envoie
Sans peine ni joie des Sept Péchés Capitaux
Chacun sa morale verra sous son chapeau
Je ne l'appuie ni ne renie je reste coi


DE LA LUXURE

Dans la barque de la vie trois pêcheurs lascifs
Navigaient au fil de l'eau compères oisifs
Chantant le bon vin et la douce compagnie
Vogue la galère du Paradis bannie
Les trois lampions aiment la chair et la bouche
Sans envie parteageant l'amour en sa couche
Ils boivent au même goulot de la même outre
Et vieillissent au compas des jets de foutre

Pêcheurs nous les appelions car ils ont pêché
À la dynamite chacun des Sept Péchés
Leur barque souvent devenue barcarolle
D'où montait leur cantique à Eve ou Carole
Ainsi Dieu qu'on dit jaloux pensa envoyer
Son ami le Diable à l'aimable foyer
Là où ne servent ni menaces ni foudre
Pour qui vieillit au compas des jets de foutre

Satan invité descendit donc sur terre
Brandissant au nom du bon Job tout son enfer
Mais les trois pécheurs ivres et impudiques
Sans raison se moquent du Pape Anastase
Qui chez Dante gît entre les hérétiques
De Jean VIII omis des Annales de Fulda
D'un nom Dieu évoca la paille et la poutre
Grégoire Premier amateur des jets de foutre

Satan puni s'en fut queue entre les flammes
La paix des Papes vaut bien trois pauvres âmes
Moralité: qui est prêt à en découdree
Pour l'éternité sera maître Jean-Foutre  

Fecha : Lunes, de 9 enero de 2017. 
À suivre...

*********


Reçu, ce jour, colis d'Olivier de Vert Pituite La Belle avec le double 33 tours SODOMORE de Jean-Marie Massou - volume 1. NOUS sommes en train de l'écouter c'est d'une rare beauté ! Et d'une très grande émotion. NOUS VOUS en disons plus demain... certainement.

Suite à notre message s.o.s, Laurent Albarracin, NOUS à transmis l'instrumental version hawaïenne de Stack 0' Lee par Sol Hoopi en 1926, elle a été "démuchée" par Emmanuel Boussuge.

**********
Dérivé -3. de StaggerLee, d'après la source Greil Marcus.

mercredi 11 janvier 2017

DE L'ENVIE

Le feuilleton - épisode 2.
Les sept péchés capitaux
par le Docteur Norbert-Bertrand Barbe
[poèmes & illustrations de l'auteur, 
les vignettes musicales ont été démuchées par S.O.D.A 2017.]

DE L'ENVIE

N'en déplaise aux frères Grimm un jour froid d'hiver
En guenilles déguisé de pauvre hère
Dieu le Christ frappe à la porte d'un bourgeois
Bien que répugnée par l'aspect de journalier
La gouvernante qui s'occupait du palier
Directement à la cuisine l'engagea
Il vécut là épluchant navets patates
Lavant assiettes partir était sa hâte

Un jour le maître de maison allait sortir
Dieu qui lavait le plancher vit l'or reluire
De la chaîne de la montre et demanda
Patron donne-moi un sou d'avance oui-da
Au lieu de ressortir la bourse qu'il garda
À la porte l'impertinent est qu'il manda
Dieu le Christ déçu s'en alla chez le pauvre
Lequel joyeux lui offrit sa propre alcôve

La belle livrée et les chaussures lustrées
Lui avaient fait en sa cervelle comploter
Un tel parti à sa fille il pourrait porter
Mais Dieu comme ascète l'idée devait frustrer
Pour ne pas tout perdre le pauvre dans la nuit
De ses biens voulut s'approprier non sans bruit
Ce pour quoi Dieu se réveilla au Paradis
Nu dérobé et occis comme bien on dit

Moralité: l'avarice est tout au bourgeois
Et l'envie donne au pauvre moyens de vivre
Qui pour le meurtre ne souffre plus le givre
L'envie assouvie ne provoque que la joie 

Fecha : Lunes, de  9 enero de 2017.
 À suivre...

********** 
La couverture : La salissure des accouchées 
est de Jean-Marie Massou,
La photo d'Icelle

Note d'écoute :
SODOMORE de Jean-Marie Massou

L’émotion, rendre compte de l’émotion, ce territoire universel offert de la musique, tapis dans le silence révélé de chacun, c’est ce qu’a fait Jean-Marie Massou. Comment rendre audibles ces sensations motivées par la mélodie, le chant, interroger son caractère cosmique, laisser entendre ce que de prière elle offre, ce que du monde gestatif elle déploie dans le balancement renouvelé du ventre maternel, territoire commun, comment capturer cette pulsion d’avant la parole mue en langage universel qu’est la musique, pour enfin dévoiler l’esprit fraternel du cri mesuré des notes ?

Un dispositif mêlé de bribes de bruitages qui dessine une toile anecdotique de la vie quotidienne sur laquelle apparaît la voix de l’Homme Jean-Marie Massou, tantôt se superposant à des morceaux enregistrés sur lesquels il chante, « je chante avec », dit-il, tantôt a cappella, et c’est la clameur, le rugissement, le hurlement, la voix de l’universelle matrice de l’Humanité qui apparaît. Cette chair commune, cette émotion collective et tribale, l’impossible trace de ce saisissement premier réitéré du cœur qui bat offerte en réminiscence par la musique, par la pulsion de cette même mesure que la vie rythmée de nos veines, est audible au miracle de ce texte sonore qui raconte cet unique lien sémantique fait d’âme et de chair entremêlés, qui unit l’Homme à l’Homme. Ainsi que le dit l’Auteur dans les premiers mots dits de ce disque, la fraternité est le seul territoire à explorer, et, précise-t-il, « attention, c’est une alerte mondiale ».
 Carole Icelle Carcillo.
        À Clamart, le  12.01.2017.

PAR DELÀ LA VIANDE DE L’ÂME DE MONSIEUR MASSOU

[I     La complainte de la citerne]

La viande de l’âme du bébé Jean Marie Massou sonne la raisonnance du balancement de la danse de la petite enfance sûr que CELA balance terrible pour bien plus fort  que n’importe quelle chanson de protestation et l’annonce de l’imminence de la fin du monde et de ses résidants.

[II     Massou chante avec]

Avec Mireille Mathieu avec le petit papa noël de Tino avec le marteau de Cloclo avec les couettes de Sheila avec les non non non non non d’une poupée avec L’adieu de La  Paloma avec La Piaf et ses compagnons de chansons avec Zorro est arrivé et qu’est-ce qu’on est bien dans son bain avec 300 millions… et moi et moi et avec Françoise plus tous les garçons et les filles puis Belphégor dans l’écran de la télévision.

[III   Le goût des jouets]

À en ma bouche le goût du plastique des autos miniatures Norev’ encore à en ma bouche le goût des petits coureurs cyclistes en plomb et toute la caravane du Tour de France offerts par papa aussi à en ma narine droite le goût de la vis de Mécano reniflé par mégarde en regardant Achille Zavatta un jeudi après-midi à la télévision surtout à en ma bouche et mes trous de narines les mots premiers que les gens disent comme me l’a déjà dit le flamand bleu d’Ostende et pas la peine de me le dire car je le sais que CELA ailleurs je l’ai déjà souvent dit mais on ne le dira jamais assez que c’est important ces premiers mots là dits comme à en ma bouche les tous premiers sons du nourrisson, du petit bébé tout nouveau qui crie au seuil du monde.

[IIII La médecine à couler et les petits oiseaux]

La machine à couler, la médecine à coudre, la machine à crouler, la médecine à piquer, la singer magique à Maman, le magnifique rabot à bois de Papa, l’enivrant rêve du bateau dans la bouteille de Mémé, le précieux ciseau à bois Pépé Théo, l’imbécile fusil de gendarme de l’autre Pépé… Puis à jamais tous ces petits oiseaux dans les jardins de la rues de La Gare et de Lambres. La viande de l’âme de Monsieur Jean Marie Massou qui nous tend la main de par sa voix de la voie de l’Amitié nous rend à tout CELA et bien tant d’autres choses encore pour le juste soucis d’Humanité entres nous vous tous et du G.T.P  
[Grand Tout Partout.].

Christian-Edziré Icelui Déquesnes,
Lignes écrites spontanément, le 12.01.2017,
à Clamart en écoutant tour à tour les quatres
faces du formidable et incroyable album vinyle
SODOMORE de Jean Marie Massou.
La photo de Jean Louis Moussou est  de Matthieu Morin

Le double album vinyle [livré avec une carte d'encodage qui permet l'enregistrement de SODOMORE dans votre ordinateur est une production du Label LA BELLE BRUTE
de l'association : Vert Pituite La Belle
30, rue Dormagen

59 rue de Dormagen
59350     Saint Anfré-lez-Lille
vertpituite@gmail.com

VOUS pouvez commander SODOMORE via la boutique METAMKINE
www.metamkine.com?


**********
Dérivés -4. de Staggerlee, La source Greil Marcus.